Le salon de Marie-Claude

C'est en formant une chaîne humaine autour de l'école de nos enfants que Marie-Claude m'a demandé de venir jetter un coup d'oeil sur son salon. Elle n'était pas satisfaite avec cette pièce, qu'elle trouvait un peu trop minimaliste et voulait de l'aide pour créer un endroit chaleureux.

le point de départ

La famille compte 3 enfants, il fallait donc tenir compte de cette réalité.

Premier irritant: la petite table avec la pile de jouets, à côté du divan. J'ai aussi 3 enfants, et je sais bien que ceux-ci ont beau avoir une salle de jeu ou une chambre pleine de jouets, ils se retrouvent souvent tout de même au salon pour jouer. Et c'est bien ainsi. On veut que les enfants se sentent bien partout dans la maison, qu'ils puissent jouer au coeur de la maison. Mais il y a moyen de créer un espace où les enfants peuvent jouer et où papa et maman peuvent aussi relaxer... les 3 minutes par jour où c'est possible.

Ma solution: acheter une table à café jolie, et assez haute pour que les enfants puissent s'y assoir avec leurs petites chaises:

La voilà, la table idéale: prix raisonnable, haute, style intéressant. Quoi de demander de plus? Ainsi, on peut se débarrasser de la table des enfants, ou du moins, la relocaliser dans la maison.

Le petit pouf peut ainsi être mis de côté, à proximité, prêt à être sorti quand il manque de places assises pour les invités.

Vous me direz que c'est bien beau d'avoir une nouvelle table, mais elle ne règle pas le problème de la pile de jouets... vous avez bien raison. J'ai donc proposé d'utiliser le mur qui se trouve entre le divan et l'ilôt de la cuisine pour mettre du rangement supplémentaire. Du rangement fermé. À tout prix. J'ai beaucoup de difficulté avec les bibliothèques (à part quand c'est pour des livres), parce que dans la vraie vie, ce que nous avons à ranger est rarement esthétique, et nous avons rarement le temps de bien placer chaque objet le soir quand on fait un petit ménage éclair avant de se coucher. Du rangement fermé permet d'avoir des jouets (crayons et papier, casse-têtes, camions, jeux de société, etc) à portée de main, mais hors de vue.

La touche finale étaient les rideaux, le tapis et la nouvelle oeuvre, qui amènent un beau mélange de couleurs, motifs et textures au salon.

Le tapis est particulièrement important; il ancre le salon, le définit, et contribue même à donner une impression de grandeur.

J'ai préparé plusieurs options pour Marie-Claude, en voici quelques unes:

C'est cette dernière option qu'elle a choisi.

Voyez le résultat, dans la vraie vie:

Ah! Un beau salon, accueillant autant pour les petits que les grands. Un lieu rassembleur où chaque membre de la famille trouve son compte.

Ils vécurent heureux et avaient déjà beaucoup d'enfants.

:)

En vedette
Entrées récentes
Archive
Recherche par tags